Chauffage radiant infrarouge

Les chauffages radiants infrarouge

Parmi tous les types de chauffage électrique qui existent, le chauffage radiant infrarouge est un des plus performants et des plus économiques. Il peut s’installer aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Il offre un très haut rendement, ce qui en fait une solution de chauffage très avantageuse pour les professionnels qui possèdent des espaces extérieures ouverts au public, comme les terrasses des restaurants, les patios des hôtels… Il est également apprécié des particuliers puisqu’il leur permet de profiter de leur salon de jardin même lorsque les soirées deviennent fraîches.

Chauffage radiant infrarouge : son fonctionnement

Il ne fonctionne absolument pas comme un convecteur électrique classique. Alors que ce dernier chauffe l’air et provoque son déplacement, le chauffage radiant infrarouge réchauffe les matières solides, c’est-à-dire les murs, les meubles et les personnes. Il n’y a aucun mouvement de l’air. Le mobilier et les murs vont stocker la chaleur ainsi émise et la rediffuser pendant un long moment.
Il est recouvert soit par une grille de type « nid d’abeille », soit par une paroi en verre, soit par de la céramique… Il existe plusieurs finitions possibles. Celles-ci participent à l’esthétique de votre chauffage infrarouge.
Celui-ci va transformer l’énergie électrique qu’il reçoit en chaleur et la diffuser par sa surface radiante à l’aide de radiations infrarouge. Il existe deux types de rayons infrarouges : les courts ou les lointains. C’est ces derniers qui sont le plus utilisés. Ils émettent de 3µm à 1000 µm. Les nouveaux modèles performants et hauts de gamme de ce type de chauffage diffusent peu ou pas de lumière, ce qui est un avantage incontestable. Mais ce n’est pas le seul.

Avantages de ce type de chauffage électrique

Un chauffage radiant infrarouge présente de nombreux avantages. Parmi eux, on peut citer :
– l’instantanéité de l’émission de chaleur (deux à trois secondes suffisent après son allumage) ;
– l’absence de bruit lors de son fonctionnement ;
– l’absence de déplacement d’air qui évite donc la circulation de la poussière et des bactéries ;
– un rendement très performant puisque on estime qu’il faut seulement 600W pour chauffer une pièce de 12m² ;
– la lutte contre l’humidité (en chauffant les murs, ce radiateur les empêche de devenir humides) ;
– la possibilité de le suspendre ou de le fixer en hauteur sur un mur ;
– le fait qu’il soit orientable
– il est très discret et se fond dans le décor ;
– les options disponibles pour une utilisation automatisée : minuterie, thermostat d’ambiance, horloge, télécommande…
Il est recommandé de placer ce type de chauffage à une hauteur minimale de 1,80 mètres et d’éviter les endroits où il risque d’être rapidement recouvert de trop de poussière. Cela l’empêcherait de fonctionner de manière optimale.
C’est la solution idéale pour chauffer une terrasse de restaurant ou de café, les zones fumeurs des établissements accueillant du public et les espaces extérieurs des particuliers. Mais il est aussi très efficace sur les chantiers, dans les entrepôts et également à l’intérieur d’une maison.